Attractive Man Compares, Holding Visual Objects In Hands Like Sc

Nuage public ou nuage privé : lequel est le mieux adapté à vos besoins?

Lorsque l’on questionne les gens qui n’œuvrent pas dans le domaine des TI sur l’informatique en nuage, ils pensent généralement au nuage public. Toutefois, le nuage privé est une option qu’ils ne devraient pas négliger. Voici un aperçu des différences entre les nuages publics et les nuages privés et des forces de chacun.

Qu’est-ce qu’un nuage public?

Le nuage public est une infrastructure qui appartient à un fournisseur de service et qui est partagée avec plusieurs entreprises, ce qui facilite le déploiement et l’adaptation des ressources.

Un nuage public fonctionne un peu comme un service public, et bien que son modèle repose au départ sur un celui d’un logiciel à la demande, il peut intégrer des infrastructures, des applications ou des services de stockage de données fournis par des fournisseurs tiers.

Qu’est-ce qu’un nuage privé?

Le nuage privé est une infrastructure qui est hébergée dans votre centre de données ou dans celui d’un fournisseur de service. On dit d’un nuage qu’il est privé lorsque le matériel qui sert à l’héberger est entièrement dédié à votre entreprise, même si celui-ci ne se trouve pas physiquement à votre bureau. Le nuage privé facilite la personnalisation du stockage et du réseau.

Le nuage privé ressemble un peu à ce que nous appelions autrefois un centre de données sur place. Comme le nuage public, il vous permet d’avoir recours à des logiciels, à la virtualisation et à l’automatisation pour organiser vos données, mais il offre une plus grande confidentialité et une sécurité accrue des données, ce qui fait toute la différence.

Les deux options comportent leurs forces, mais voici plus en détail ce qui les distingue.

Personnalisation

Les solutions en nuage privé offrent un éventail d’options de personnalisation que le nuage public ne peut offrir. Le nuage privé est mieux adapté à tout ce qui nécessite la personnalisation du matériel, comme les applications de haut niveau, et il vous permet de concevoir une architecture adaptée à vos besoins.

Adaptabilité

L’adaptabilité est une caractéristique tant du nuage public que du nuage privé. Tous deux offrent la possibilité d’augmenter leur capacité moyennant des frais et selon vos besoins. Ils vous permettent de ne pas trop vous soucier de l’espace lorsque vous planifiez vos activités de TI et de prendre des décisions en fonction de vos objectifs d’entreprise plutôt qu’en fonction de l’état de vos infrastructures de TI.

La seule différence, c’est que votre nuage public peut être déployé et adapté en quelques minutes, tandis qu’il faudra un peu plus de temps et de planification pour déployer et adapter un nuage privé.

Dépenses d’investissement

Le nuage public et le nuage privé ne requièrent aucune dépense d’investissement de la part du client.

Toutefois, le montant que vous dépenserez pour son utilisation variera en fonction des options de personnalisation. Si vous optez pour un nuage privé personnalisé, votre fournisseur pourrait exiger un engagement pour une durée déterminée (p. ex., un an, deux ans, trois ans, etc.).

Sécurité

Une solution en nuage privé vous offre plus de contrôle sur la sécurité de vos données, tout d’abord parce qu’il est géré par votre propre service de TI. De plus, il est protégé par votre pare-feu, ce qui fait en sorte que l’accès externe à vos données est limité à votre organisation.

Cependant, il ne faudrait pas croire que la sécurité des nuages publics est terrible. Cela signifie simplement que la sécurité du nuage public doit convenir à tous les utilisateurs du nuage public, tandis que la sécurité du nuage privé est personnalisée et propre à votre entreprise. Il est important de garder à l’esprit que les données doivent voyager dans le vaste univers de l’Internet avant d’atteindre un réseau public. Encore une fois, la grande différence entre les deux types de nuages est une question de contrôle des données.

Confidentialité des données

Les gouvernements ou autres intervenants peuvent-ils accéder à vos données? Sur le nuage public, cela est très confus et frustrant. L’accès à vos données peut varier selon l’emplacement de votre entreprise, du fournisseur de service infonuagique, des serveurs et des lois qui régissent ces emplacements. Par exemple, le gouvernement américain peut forcer Microsoft à fournir des données stockées sur ses serveurs en Irlande sans demander l’autorisation aux tribunaux irlandais. En bref, de nombreuses batailles restent à mener dans ce domaine et de nombreuses questions demeurent sans réponse.

En optant pour un nuage privé, la propriété de l’infrastructure, des données et des applications est clairement établie. Les seules parties impliquées dans les questions juridiques sont vous et le gouvernement qui désire accéder à vos données. Vous n’avez pas à vous soucier du tiers qui exploite le nuage privé et de son incidence sur vos activités. Il y a une clarté absolue en ce qui concerne la propriété.

La conclusion

La vraie question à se poser est la suivante : quel niveau de contrôle désirez-vous avoir sur vos données? Si vous cherchez un niveau de personnalisation élevé, des directives claires en matière de propriété des données et l’implication de votre personnel des TI dans la sécurité de vos données, le nuage privé est pour vous. Si tout cela a peu d’importance pour vous ou que vos besoins d’adaptation du nuage sont immédiats, optez pour le nuage public.